Musée Minerve

La construction du musée

Il fut inauguré le 14 mai 19723 et réhabilité en 2000.
En 1970, la municipalité décide de percer une rue nouvelle, ce qui implique d'abattre le mur de clôture du presbytère. C'est le long de ce mur, sous un auvent, qu'étaient entreposés les blocs antiques depuis presque un siècle. C'est alors que l'équipe municipale décide d'édifier un local afin de mettre en valeur et protéger ces vestiges. Une étude est demandée à la Société archéologique de Touraine et est réalisée par Jean-Pierre Adam et Fabienne Jambon.
Ces vestiges sont classés monuments historiques au titre d'objet depuis le 29 septembre 1896.
Le pilier, daté du début du IIIe siècle de notre ère, est constitué d'un socle nu et de trois niveaux sculptés. Les deux premiers niveaux sont carrés alors que le troisième est octogonal. Mais s'il manque certains blocs dont la dédicace, les différents niveaux de la colonne ont pu être reconstitués.
Le premier niveau représente Jupiter, Vulcain, Mars et Apollon. Ses dimensions sont de 1,73 mètre de large sur 1,85 mètre de haut.
Le second niveau représente les luttes de l'Olympe et les cycles héroïques : Hercule délivrant Hésione, Persée délivrant Andromède, la lutte de Mars et Minerve contre les géants Anguipèdes. Ses dimensions sont de 1,42 mètre de large sur 1,85 mètre de haut.
Le dernier niveau, octogonal, représente Léda et le cygne (apparence prise par Jupiter) entourés des Dioscures, Neptune avec son trident, ainsi que trois autres personnages non identifiés. Sur ce niveau des traces de peinture issues d'un décor polychrome sont encore visibles.
Le tout était presque assurément surmonté d'une statue représentant Jupiter, mais elle n'a pas été retrouvée.